Norme WLTP

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Sommaire

La nouvelle procédure d’immatriculation des véhicules, annoncée dans le cadre de la loi de finances pour 2020, devait entrer en vigueur au cours du premier semestre 2020. Le décret a été pris en date du  27.02.2020, fixant ainsi l’effectivité de cette nouvelle procédure au 01.03.2020 (décret 2020-169 du 27.02.2020, JO du 28.02).

Plafond d’amortissement déductible du véhicule selon son taux de CO2

Pour la détermination des résultats des exercices clos à compter du 01.03.2020, le plafond de déductibilité des amortissements des véhicules de tourisme relevant du nouveau dispositif d’immatriculation est le suivant.

Taux d’émission de dioxyde de carbone (en g/km) 2020 2021
T > 200 9 900 € 9 900 €
165 < T ≤ 200 9 900 € 9 900 €
160 < T ≤ 165 18 300 € 9 900 €
155 < T ≤ 160 18 300 € 18 300 €
150 < T ≤ 155 18 300 € 18 300 €
140 < T ≤ 150 18 300 € 18 300 €
135 < T ≤ 140 18 300 € 18 300 €
130 < T ≤ 135 18 300 € 18 300 €
60 ≤ T ≤ 130 18 300 € 18 300 €
50 ≤ T < 60 18 300 € 18 300 €
20 ≤ T < 50 20 300 € 20 300 €
T < 20 30 000 € 30 000 €

Taxe sur les véhicules de sociétés

À compter du 01.03.2020, le tarif de la taxe sur les véhicules de sociétés, fixé selon le taux d’émission de CO2 , applicable aux véhicules relevant du nouveau dispositif d’immatriculation est le suivant.

Taux d’émissions de dioxyde de carbone (en g/km) Tarif unitaire (en €/grammes de CO2 )
≤ 20 0 €
> 20 et ≤ 50 1 €
> 50 et ≤ 120 2 €
> 120 et ≤ 150 4,5 €
> 150 et ≤ 170 6,5 €
> 170 et ≤ 190 13 €
> 190 et ≤ 230 19,5 €
> 230 et ≤ 270 23,5 €
> 270 29 €

Bonus automobile

Les aides à l’achat de véhicules jugés « propres » (électrique) facturés moins de 45 000 euros permettait un bonus de 7 000 euros pour une acquisition neuve jusqu’au 30 juin 2021. A compter du 1er juillet 2021, ce bonus a été réduit à 6 000 euros. Attention, dès le 1er janvier 2022, ce bonus devrait encore baisser de 1 000 euros.

Il est à noter que ces montants concernent le bonus applicable à un véhicule que vous achèteriez à titre personnel. Rassurez-vous, rien ne vous empêche, dès l’achat effectué, d’utiliser ce véhicule à des fins professionnelles. Cette petite distinction s’explique par le fait que les concessionnaires automobiles pourront vous proposer une acquisition à titre professionnel. Cette solution vous permettra certes, d’obtenir une remise forfaitaire sur le prix d’achat du véhicule, mais le bonus sera ramené à la somme de 4 000 euros, jusqu’au 31 décembre 2021 et vous perdriez également le bénéfice des aides complémentaires proposées en régions et dans certaines métropoles.

Par ailleurs, les véhicules électriques ou hydrogènes, facturés entre 45 000 et 60 000 euros, comme ceux d’un prix supérieur, à la condition de ne pas dépasser les 20 g/km de CO2, bénéficiaient jusqu’ici d’un coup de pouce de 2 000 euros. Celui-ci est supprimé en 2022… Pensez-y si vous envisagiez l’achat d’une Tesla ou d’un E-Tron de chez Audi !

Pour l’acquisition d’un véhicule hybride rechargeable, la prime a été ramenée à 1000 euros. Le véhicule doit coûter moins de 50 000 euros, et être capable de rouler plus de 50 km en mode 100 % électrique pour en bénéficier.

La prime de conversion, selon le type de ménage (très modeste ou gros rouleur) et le niveau de revenu oscille entre 2 500 et 5 000 euros. Il faudra attendre le projet de Loi de finances pour 2022 pour en savoir plus sur son montant et éventuel maintien.

Bon à savoir : lorsqu’il est plus avantageux, le montant de l’aide en vigueur avant juillet 2021 reste applicable à un véhicule neuf commandé avant le 30 juin 2021 inclus, si sa facturation intervient au plus tard le 31 décembre 2021. Il en va de même pour un véhicule neuf dont le contrat de location a été signé avant le 30 juin 2021 si le versement du 1er loyer intervient au plus tard le 31 décembre 2021.

Malus automobile

Depuis le 01.03.2020, pour les véhicules relevant du nouveau dispositif d’immatriculation, le tarif du malus (applicable aux véhicules de tourisme immatriculés pour la première fois en France) a évolué.

Il s’échelonnait de 50 euros (pour les véhicules dont le taux d’émissions de dioxyde de carbone est de 138 g/km) à 20 000 euros (taux supérieur à 212 g/km). Ce qui signifiait, dès 2020, que pour certains véhicules, avec en parallèle le relèvement des taxes sur les cartes grises, un surcoût de près de 28 000 euros était constaté, notamment pour les fortes cylindrées ou automobile de « prestige ». Une incidence à ne pas négliger dans vos choix d’acquisition désormais, d’autant que le malus augmente encore !

Mais attention, ce n’est pas fini !  Depuis la Loi de finances 2021, les tarifs du malus ont été rehaussés et complétés par un dispositif sur les véhicules pesant plus de 1800 kg (hors électriques), le bonus quant à lui connaissant une nouvelle minoration. 

Depuis 2021, la nouvelle grille du malus CO2 démarre à 133 g CO2/KM, le plafond du malus grimpe à 30 000 euros pour atteindre 50 000 euros dès 2023, et en 2022, le malus additionnel au poids s’ajoutera au-delà de 1 800 Kg.

Malus automobile

Dès 2022, il concernera les véhicules thermiques dépassant la barre des 1 800 kg, soit environ 2 % des voitures particulières actuellement immatriculées. Il s’agit majoritairement de SUV dotés des motorisations les plus lourdes (BMW X6, Audi SQ7, Q8, Mercedes Classe G…). Etant donné la masse supplémentaire des blocs « mazout », les véhicules diesel sont davantage touchés : on retrouve ainsi quelques berlines, breaks (Mercedes Classe E, Audi A4) et même des monospaces (Ford Galaxy, Volkswagen Sharan) ainsi équipés au-dessus de la barre des 1 800 kg.

Le malus est calculé en fonction du poids au-delà de 1 800 kg. Chaque kilo supplémentaire entraînera 10 euros de pénalité.

Exemple : véhicule de 1 950 kilos = 1 500 euros de malus

Voici donc à quoi il faut s’attendre pour l’achat d’un véhicule sur les 3 prochaines années… Après plusieurs versions, la fiscalité écologique concernant l’automobile prend forme et sa version 2021 déjà actée aura tendance à évoluer. Le malus CO2 sera durci et son seuil de déclenchement abaissé de 5 grammes par kilomètre (g/km) de CO2 par an, passant de 138 à 133 g/km cette année, à 128 g/km en 2022 et aboutir à 123 g/km en 2023.

Le malus maximum augmente lui aussi. De 20 000 euros en 2020 pour les véhicules émettant plus de 212 g/km, il est passé à 30 000 euros cette année pour les plus de 218 g/km, bondira à 40 000 euros en 2022 pour les plus de 223 g/km et atteindra 50 000 euros pour les plus de 225 g/km.

Ce montant maximum de 50 000 euros qui avait, à l’origine, été prévu pour être atteint en seulement deux ans, a été lissé sur trois, pour faire passer le futur malus au poids prévu pour 2022.

Grille comparative du Malus CO2 :

CO2 (g/km) Montant Montant Montant Montant
2020 2021 2022 2023
123 - - - 50
124 - - - 75
125 - - - 100
126 - - - 125
127 - - - 150
128 - - 50 170
129 - - 75 190
130 - - 100 210
131 - - 125 230
132 - - 150 240
133 - 50 170 260
134 - 75 190 280
135 - 100 210 310
136 - 125 230 330
137 - 150 240 360
138 50 170 260 400
139 75 190 280 450
140 100 210 310 540
141 125 230 330 650
142 150 240 360 740
143 170 260 400 818
144 190 280 450 898
145 210 310 540 983
146 230 330 650 1 074
147 240 360 740 1 172
148 260 400 818 1 276
149 280 450 898 1 386
150 310 540 983 1 504
151 330 650 1 074 1 629
152 360 740 1 172 1 761
153 400 818 1 276 1 901
154 450 898 1 386 2 049
155 540 983 1 504 2 205
156 650 1 074 1 629 2 370
157 740 1 172 1 761 2 544
158 818 1 276 1 901 2 726
159 898 1 386 2 049 2 918
160 983 1 504 2 205 3 119
161 1 074 1 629 2 370 3 331
162 1 172 1 761 2 544 3 552
163 1 276 1 901 2 726 3 784
164 1 386 2 049 2 918 4 026
165 1 504 2 205 3 119 4 279
166 1 629 2 370 3 331 4 543
167 1 761 2 544 3 552 4 818
168 1 901 2 726 3 784 5 105
169 2 049 2 918 4 026 5 404
170 2 205 3 119 4 279 5 715
171 2 370 3 331 4 543 6 039
172 2 544 3 552 4 818 6 375
173 2 726 3 784 5 105 6 724
174 2 918 4 026 5 404 7 086
175 3 119 4 279 5 715 7 462
176 3 331 4 543 6 039 7 851
177 3 552 4 818 6 375 8 254
178 3 784 5 105 6 724 8 671
179 4 026 5 404 7 086 9 103
180 4 279 5 715 7 462 9 550
181 4 543 6 039 7 851 10 011
182 4 818 6 375 8 254 10 488
183 5 105 6 724 8 671 10 980
184 5 404 7 086 9 103 11 488
185 5 715 7 462 9 550 12 012
186 6 039 7 851 10 011 12 552
187 6 375 8 254 10 488 13 109
188 6 724 8 671 10 980 13 682
189 7 086 9 103 11 488 14 273
190 7 462 9 550 12 012 14 881
191 7 851 10 011 12 552 15 506
192 8 254 10 488 13 109 16 149
193 8 671 10 980 13 109 16 810
194 9 103 11 488 14 273 17 490
195 9 550 12 012 14 881 18 188
196 10 011 12 552 15 506 18 905
197 10 488 13 109 16 149 19 641
198 10 980 13 682 16 810 20 396
199 11 488 14 723 17 490 21 171
200 12 012 14 881 18 188 21 966
201 12 552 15 506 18 905 22 781
202 13 109 16 149 19 641 23 616
203 13 682 16 810 20 396 24 472
204 14 273 17 490 21 171 25 349
205 14 881 18 188 21 966 26 247
206 15 506 18 905 22 781 27 166
207 16 149 19 641 23 616 28 107
208 16 810 20 396 24 472 29 070
209 17 490 21 171 25 349 30 056
210 18 188 21 966 26 247 31 063
211 18 905 22 781 27 166 32 094
212 19 641 23 616 28 107 33 147
213 20 000 24 472 29 070 34 224
214 20 000 25 349 30 056 35 324
215 20 000 26 247 31 063 36 447
216 20 000 27 166 32 094 37 595
217 20 000 28 107 33 147 38 767
218 20 000 29 070 34 224 39 964
219 20 000 30 000 35 324 41 185
220 20 000 30 000 36 447 42 431
221 20 000 30 000 37 595 43 703
222 20 000 30 000 38 767 45 000
223 20 000 30 000 39 964 46 323
224 20 000 30 000 40 000 47 672
225 20 000 30 000 40 000 49 047
225 et + 20 000 30 000 40 000 50 000

Le Conseil ARAPL

En tant que dirigeant, vous effectuez chaque jour des déplacements professionnels avec un véhicule de tourisme, mais jamais de très longs trajets. Avec le durcissement des mesures et les propositions de la convention citoyenne sur le climat, il faudra vous résigner et renoncer à votre modèle sportif, ou à votre SUV haute de gamme, le temps de voir l’essence de synthèse en cours de développement par Porsche, assurer un avenir aux véhicules thermiques. Alors pourquoi ne vous orienteriez-vous pas vers une alternative électrique ou hybride ? Bonus à l’achat, possibilité de prime à la conversion en cas de « mise à la casse d’un véhicule ancien, aides financières de régions ou métropole, déductibilité de l’amortissement majoré… En bref, des avantages à ne pas négliger si vous avez un projet. N’hésitez pas à nous consulter !

cropped-reseau-des-ARAPL-blanc.png
Vous souhaitez Être accompagnÉ(e)
Merci de nous transmettre vos coordonnées afin que nous puissions vous recontacter
cropped-reseau-des-ARAPL-blanc.png
Vous souhaitez Être accompagnÉ(e)

Merci d’avoir déposer un message.

Il a bien été envoyé à votre ARAPL.

Un conseiller vous répondra au plus vite.