Expert-comptable

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Sommaire

Pour beaucoup de chefs d’entreprise, l’Expert-comptable est un « mal » nécessaire. On y recourt parce qu’il faut bien sortir son bilan et son compte de résultat en fin d’année. Et on prend le premier venu, ou presque !

Outre qu’elle est expéditive, cette approche souffre de plusieurs défauts. D’abord, elle repose sur l’idée très répandue qu’une entreprise est tenue de faire appel à un expert-comptable, ce qui est faux ! Ensuite, en cantonnant ce spécialiste à un rôle d’accoucheur de bilans annuels, elle occulte toute la valeur ajoutée que celui-ci peut apporter au développement d’une structure professionnelle.

"La comptabilité produit une matière très riche, qui, bien exploitée, peut fournir une aide précieuse pour gérer une activité, quelle que soit sa forme juridique."

Et ce n’est pas tout : bon nombre de cabinets ont développé des compétences pointues dans des domaines d’expertise dans lesquels ils sont à même de conseiller efficacement les dirigeants. On peut donc demander et obtenir beaucoup d’un expert-comptable…Et cela ne dépend pas seulement, loin de là, du montant des honoraires !

Il appartient donc au dirigeant, et à lui seul, de dire ce qu’il attend d’un cabinet d’expertise comptable : tout… ou rien ! Mais cette décision peut déborder très largement le domaine comptable traditionnel. Sachez avant tout qu’en votre qualité d’entrepreneur, vous vous devez d’être un gestionnaire omniscient et polyvalent, seul responsable vis-à-vis des tiers de vos décisions, amené constamment à jongler avec de multiples notions nécessaires à la direction effective de votre entreprise ou de votre cabinet libéral. 

Les quatre différences, fondamentales aujourd’hui, qui distinguent une grande ou moyenne entreprise d’une activité libérale relevant de la catégorie TPE sont caractérisées par :

  • Un poids dans l’économie française, avec près de 80 % de l’ensemble du tissu économique national
  • Une capacité exponentielle de développement et un pouvoir d’embauche
  • L’absence de bilans, et de réels outils de gestion et d’analyse financière rendant difficile la réalité économique de votre entreprise
  • L’ensemble des facultés contributives sans commune mesure avec les moyens financiers colossaux d’une grosse structure, plaçant l’indépendant dans une position d’isolement et l’empêchant de disposer à demeure de spécialistes du domaine commercial, du management, des ressources humaines et de la communication…

Ces manques caractéristiques chez les professionnels libéraux peuvent aisément être comblés par des alliances efficaces, additionnelles et complémentaires représentées par l’Expert-comptable et l’ARAPL. 

Pour s’y retrouver dans l’offre foisonnante et distinguer à coup sûr le bon grain de l’ivraie, une seule solution, procéder avec méthode. La première question à se poser est simple : “Qu’est-ce que j’attends de mon expert-comptable ?”Vous pouvez tout lui demander… ou rien ! Sa mission peut aller selon vos besoins de l’enregistrement des opérations au quotidien, jusqu’au conseil éclairé en management.

Sachez définir clairement vos besoins !

Tout dépend de la taille de votre entreprise et de son stade de développement : dans certains cas vous aurez besoin d’un généraliste, dans d’autres circonstances d’un spécialiste pour un conseil sur un problème spécifique.

Si vous êtes sur le point de créer votre entreprise, peut-être avez-vous besoin d’aide pour bâtir un “business plan” et un prévisionnel financier » cohérent et qui tienne la route, tant devant le futur partenaire bancaire que pour vous-même, afin de vous conforter dans la faisabilité de votre projet.

Votre entreprise est lancée, mais s’agit-il peut-être d’une petite ou moyenne structure ? Il y a peu de chances que vous ayez les moyens d’embaucher en interne un comptable. Et même si vous aviez un afflux de trésorerie, vous préféreriez (à juste titre) recruter un assistant. Pour tenir vos comptes, recourez à un expert-comptable extérieur. Et voyez s’il ne pourrait pas vous assister utilement dans d’autres domaines : les relations avec les banques, les questions fiscales, l’établissement des bulletins de paie et des déclarations sociales, la recherche avec vous de nouveau “marché”, process ou techniques en capacité de développer votre activité…

Quelle que soit l’hypothèse, si vous avez embrassé une carrière professionnelle en qualité d’indépendant, pour vous épanouir dans votre métier et en percevoir les fruits, vous avez tout intérêt à recourir au service d’un expert-comptable, à l’instar de tout bon chef d’entreprise qui se respecte, tant en sa qualité de généraliste de l’entreprise, que pour ses compétences de spécialiste, pour vous seconder et vous conseiller efficacement. De la simple tenue des comptes au conseil et à l’accompagnement du chef d’entreprise dans l’élaboration de ses outils de gestion prévisionnelle ou dans la négociation avec des partenaires, la palette des services offerts par les professionnels du chiffre est large. A vous de choisir !

Comment reconnaître un bon expert-comptable ?

Un bon prestataire doit être capable de respecter les délais, doit pouvoir s’adapter aux besoins de son client et être un bon pédagogue. Si vous ne possédez pas la compétence technique pour évaluer le professionnalisme d’un individu ou d’un cabinet, vous disposez d’une foule d’autres indicateurs vous rendant capable de vous faire une opinion sur la qualité de services que l’on vous propose.

Le premier critère est la façon dont on est accueilli lors du premier contact téléphonique. Si la secrétaire vous fait bon accueil et répond de manière professionnelle tout en proposant un rendez-vous rapide avec un responsable, c’est un signe encourageant. A contrario, si sa prestation verbale est fuyante, non commerciale, et qu’elle vous invite à rappeler ultérieurement au prétexte d’être débordée et que personne ne peut vous renseigner dans des délais convenables, soyez vigilant ou ne poursuivez pas et passez votre chemin…Attention, ce principe est aussi valable dans vos propres structures, postulat rendant indispensable la maitrise d’un management éclairé vous amenant à réfléchir sur la relation que vous entretenez avec vos propres clients et vos salariés.

Vient ensuite la rencontre avec le responsable ordinal qui va vous proposer sa mission pour prendre en charge votre dossier. C’est l’occasion de tester sa ponctualité et son aptitude à communiquer.

Comment être sûr de son choix ?

Un bon prestataire commence par vous interroger sur vos attentes ; et non par se lancer dans un long monologue d’autosatisfaction. Par ailleurs, il est très important qu’il sache rester simple dans ses propos : un expert ne doit pas s’adresser à ses clients en des termes trop techniques ! Enfin, on peut apprécier la capacité de l’interlocuteur à détailler clairement les services qu’il peut offrir (et leur coût) et la sympathie qu’il inspire.

A l’issue de vos contacts, vous avez choisi de travailler avec le cabinet “A” plutôt que “B”. Comment savoir si vous avez fait le bon choix ? “Puis-je facilement contacter mon interlocuteur, est-il disponible pour moi, tient-il les échéances, anticipe-t-il, les informations que j’obtiens sont-elles régulières, de qualité, assorties d’avis, d’analyses et de commentaires me permettant à la fois de mieux gérer mon entreprise et de m’offrir des perspectives de développement ou d’amélioration ? ” Voilà les grandes questions à se poser.”

Il appartient en effet à votre cabinet d’expertise comptable de prouver sa capacité à respecter les délais, de démontrer son adaptabilité et son aptitude à anticiper les besoins de son client et, par ses talents de pédagogue, à orienter favorablement ou interpeller le chef d’entreprise qu’il a en face et qu’il entend assister pour l’accompagner dans de vrais challenges. En sus de ces valeurs professionnelles, il est important d’y ajouter une qualité essentielle : La volonté de l’Expert-comptable à s’engager aux côtés du dirigeant. Un bon professionnel n’hésite pas à s’investir pour son client et est capable de gérer les urgences en cas de nécessité, tout comme il est capable de reconnaître ses erreurs et d’en endosser la responsabilité. Il est évident qu’en tant que client, vous partagiez les mêmes vertus et que vous sachiez être reconnaissant sur la nature et la teneur des services rendus.

Mettez en place une relation "gagnant-gagnant"…

Il est très important de définir dès le début de façon très précise un cahier des charges, “la lettre de mission”, et de faire le point régulièrement avec votre expert-comptable et le collaborateur en charge de votre dossier.

Il ne faut pas considérer l’Expert-comptable comme un prestataire de services classique, ou comme un sous-traitant, mais bien comme le partenaire et le conseiller privilégié de l’entreprise. En instaurant avec lui des relations basées sur la confiance et la transparence, vous pourrez exercer votre activité en toute sérénité sachant pertinemment que vous disposerez à vos côtés, en complément de l’ARAPL, d’un véritable pilier de « l’édifice » que vous construisez.

Pour éviter tout litige postérieur sur les honoraires, réclamez la lettre de mission détaillée vous liant à votre cabinet. Vous aurez ainsi toutes les cartes en mains et la règle du jeu pour avancer en toute connaissance de causes. Ce « cahier des charges » très précis et normalisé, vous permettra d’apprécier non seulement le niveau de compétences de votre « partenaire » mais vous offrira également les justificatifs d’un tarif clair et transparent. En parallèle, votre expert-comptable saura trouver autour de lui les synergies nécessaires lorsque le domaine spécifique de compétences le nécessite, pour vous offrir la réponse adaptée. Et gardez à l’esprit que la qualité à un prix !

Le Conseil ARAPL

Au final, c’est une collaboration harmonieuse et des conseils qui se révèleront judicieux qui s’offrent à vous ! Alors ayez le bon réflexe et considérez l’expert-comptable et l’ARAPL comme le duo complémentaire et incontournable de votre développement professionnel. Un investissement qui ne peut que vous être profitable !

cropped-reseau-des-ARAPL-blanc.png
Vous souhaitez Être accompagnÉ(e)
Merci de nous transmettre vos coordonnées afin que nous puissions vous recontacter
cropped-reseau-des-ARAPL-blanc.png
Vous souhaitez Être accompagnÉ(e)

Merci d’avoir déposer un message.

Il a bien été envoyé à votre ARAPL.

Un conseiller vous répondra au plus vite.